Quel prénom musulman choisir ?

Il faut savoir que ce n’est pas une obligation de donner un prénom musulman à son enfant. Cela dit, vous avez totalement la liberté de porter votre choix sur tous les prénoms du monde. Le fait de choisir un prénom musulman est une option quel que soit votre origine dans les quatre coins du monde. L’islam est défini comme étant une religion et l’arabe n’est qu’une localisation géographique. En effet, ce n’est pas le fait de porter un nom arabe qui vous indique que vous avez choisi la religion islam. Voici quelques idées pouvant vous aider à choisir un prénom musulman.

À quel moment choisir le prénom musulman ?

Deux principes déterminent le moment où un enfant doit avoir un prénom musulman. Le premier principe souligne que lors du septième jour après la naissance de l’enfant, ses parents doivent procéder à la aqiqa, un sacrifice réalisé au nom de l’enfant. À cette occasion les cheveux du bébé seront rasés et il aura également son nom. C’est à cet instant qu’on peut dire que l’enfant est nommé traditionnellement. Le second principe indique que l’enfant doit avoir un prénom immédiatement après sa naissance. À vous donc de faire le choix entre ces deux modes de nomination.

Comment déterminer le prénom musulman ?

Il est essentiel de connaître que la signification d’un prenom musulman doit impliquer la bonté ainsi que le charme. En conséquence, il est conseillé de donner des noms comme : Abdullah, Abdur Rahman, Jamilah, Silm, Mumbais, Banu ar-Rushdah, Sahl, Abdul Ahad, Abdu Samad, etc. Aussi, notez bien que le nom de votre enfant ne doit en aucun cas être le même que celui d’Allah. Le prénom est accepté dès que le nom est précédé par « Abdul ». Évitez dans ce cas de nommer votre enfant par : Ahad, Razzaq ou Khaliq.

Quelles sont les règles de nomination d’un enfant ?

La première règle de nomination est que les parents doivent être d’accord sur le choix du prénom musulman. Dans le cas contraire, c’est le père qui aura la décision finale du choix. Les parents ne doivent pas aussi donner un prénom détesté à leur enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *